Intitulée  A Kind of You , la dernière série du photographe finlandais Perttu Saksa met en scène des singes en chaîne habillés de vêtements pour enfants et un masque de poupée. L’artiste s’est inspiré d’une tradition asiatique étrange où les singes sont formés pour ressembler à un humain dans l’unique but de demander de l’argent aux touristes. Le spectacle est grotesque. La photographie de Saksa est quant à elle sublime. A la fois envoûtant, perturbant, riche, inhumain, cruel, provocant, captivant, la série façonne des personnages de contes uniques voués à l’enfermement et à la domestication ou toute animalité et humanité a disparu. L’œuvre rappelle un cauchemar fabriqué avec des « morceaux de vous » de nous, ou la bestialité surgit d’un seul coup pour disparaître soudainement en créant une mythologie nouvelle, primitive avec ses codes, son langage et ses divinités. Peut-être la jaquette pour le prochain album de Die Antwoord ?

 

 

Perttu-Saksa_web1 Perttu-Saksa_web2 Perttu-Saksa_web3 Perttu-Saksa_web4 Perttu-Saksa_web5 Perttu-Saksa_web6 Perttu-Saksa_web7 Perttu-Saksa_web8 Perttu-Saksa_web9 Perttu-Saksa_web10-792x1024 Perttu-Saksa_web12-792x1024 Perttu-Saksa_web13-792x1024 Perttu-Saksa_web14-792x1024 Perttu-Saksa_web15-792x1024 Perttu-Saksa_web16 Perttu-Saksa_web17 Perttu-Saksa_web19 Perttu-Saksa_web18

 

 



Le contenu vous a plu ? Aidez-nous en cliquant ci-dessous !